GUIDE DES MATIERES

Les fibres textiles se déclinent en 3 grandes familles : fibres naturelles, artificielles ou synthétiques.

La microfibre, artificielle ou synthétique (polyester, polyamide) est apparue dans les années 80 et se caractérise par un diamètre inférieur à 9 micromètres. Selon les usages, elle peut avoir de nombreuses caractéristiques spécifiques : toucher très doux, fort pouvoir d’absorption, ou qualités respirantes.

Fibres naturelles

Les fibres naturelles d’origine végétale sont traditionnellement utilisées dans la fabrication des sous-vêtements. La plus commune est le coton.

Coton : fibre végétale qui entoure les graines de cotonniers, c’est la fibre textile la plus utilisée depuis des millénaires. En plus d’être économique, il dispose de multiples qualités : doux, absorbant, perméable à l’air, souple et confortable, il est très sain au contact des muqueuses et hypoallergénique. Très facile d’entretien, il a aussi le mérite d’être économique. En revanche, il rétrécit, se ternit à l’usage, se déchire et reste peu isolant.

Bambou : il conquiert depuis quelques années le marché du textile, grâce à ses qualités naturelles. En effet, le tissu fabriqué à partir du bambou est soyeux, absorbant et antibactérien.

Lin : principalement cultivé pour ses fibres, le lin est une des rares fibres textiles végétales fabriquées en Europe et principalement en France. Ses caractéristiques sont exceptionnelles : très absorbant, très résistant et très fin, le lin a l’avantage de ne pas souffrir des rayons UV du soleil, ce qui en fait une matière idéale pour les vêtements d’été.

Fibres artificielles

Elles sont fabriquées par traitement chimique à partir de matières premières naturelles. Elles sont nées de l’ambition de réaliser des tissus proches de la soie, mais beaucoup plus économiques.

Modal : extrait de la cellulose de bois, la modal est doux et soyeux, et le reste longtemps, même après plusieurs lavages. Absorbant et respirant, il confère aux sous-vêtements un confort élevé. Le micro modal est encore plus fin que le modal.

Viscose : aussi appelée soie artificielle ou rayonne, ses propriétés sont proches de celles du coton. Peu élastique, se froissant vite, elle a un fort pouvoir absorbant et ne feutre pas.

Cupro : fibre artificielle soyeuse fabriquée à partir de cellulose.

Fibres synthétiques

Elles sont fabriquées par procédé chimique à partir de matières synthétiques. La première à apparaître fut le nylon en 1938. Depuis, de nombreuses fibres synthétiques ont vu le jour.

Elasthanne : aussi connu sous ses dénominations commerciales Lycra et Spandex, l’élasthanne – extrêmement élastique - retrouve sa forme originale après étirement. On le retrouve mélangé au coton ou à d’autres matières dans la plupart des sous-vêtements, en particulier lorsqu’ils sont moulants.

Polyamide : résistante, souple et relativement élastique, la plus célèbre fibre en polyamide est le nylon, aussi appelé Tactel.

Polyester : utilisé dans 70% des fibres synthétiques, sous l’appellation commerciale Tergal ou Dacron, il peut se mélanger au coton. Il est très utilisé dans la fabrication des maillots de bain.


AccueilAccueil